Vers la constitution d’une réserve nationale sur le droit du travail et les négociations collectives

Vers la constitution d’une réserve nationale sur le droit du travail 
et les négociations collectives

Fournir aux professionnels du droit les connaissances nécessaires leur permettant de faire usage du droit international du travail dans la pratique nationale, tel est l’objectif d’une formation que recoit actuellement un groupe de sept (7) juristes haitiens, à l’Académie sur les normes internationales du travail à Turin, Italie.

A partir d’un constat clinique mettant en évidence des failles de notre droit du travail par rapport aux normes internationales régissant la matière, l’École de la magistrature (EMA), en partenariat avec le Bureau International du Travail (BIT) a constitué une équipe composée d’avocats, de magistrats et de professeurs d’université pour aller parfaire leurs connaissances en droit international du travail.

Cette académie a été conçue pour présenter des connaissances et des outils sur les normes internationales du travail à un public varié, en proposant des mécanismes pour favoriser la compréhension et construire des passerelles entre les groupes de participants exerçant différentes professions et venant de régions diverses, tous intéressés par les droits au travail. 

Font partie de la délégation haïtienne : Me Jude BAPTISTE, Me Rodrigue DUMAS, les Magistrats Durin DURET Jr, Maguy FLORESTAL, Franzi PHILÉMON, Henri-Claude ADHEMAR et Julio ELISNA.

Cette initiative qui vise à renforcer les capacités personnelles de juristes haïtiens, leur permettra de mieux outiller à leur tour, d’autres juristes, magistrats, des patrons et membres d’organisations syndicales à la formation continue, et surtout, créer une cellule de réflexion sur une possible réforme de la législation du travail en Haïti. Cette formation qui a débuté depuis le 22 mai 2017 durera environ trois semaines. 

Les méthodes de formation utilisées par l’académie visent à tirer parti des compétences de haut niveau et de l’expérience des participants et des experts. Une grande place est donc accordée aux études de cas, jeux de rôle et discussions en groupe.

La structure didactique enrichit le programme de chaque cours spécialisé, avec une séance plénière quotidienne réunissant tous les participants de l’académie. Cette séance se déroule sous la forme de courts exposés percutants sur le monde du travail, présentés par des experts de renommée internationale. Ces analyses abordent des sujets qui façonnent collectivement le monde du travail et explorent leurs liens avec les normes internationales du travail tels : Formes atypiques d’emploi – Système de sécurité sociale et croissance partagée - Une bonne gouvernance dans les chaînes d’approvisionnement - Avenir du travail.

Ce groupe de juristes haïtiens actuellement en formation continue à Turin, sert de préambule à la démarche de l’École de la magistrature – et dont l’objectif est de faciliter une mise en oeuvre effective du droit en général, et en particulier, des normes du travail en Haïti.

Cette délégation se veut le trait d'union pour construire une relation harmonieuse et équilibrée entre les acteurs sociaux, par l’organisation de séminaires, d’atelier-débats sur les négociations collectives, les modes de résolutions pacifiques de conflits de travail et pour éviter autant que faire se peut, de recourir à la phase judiciaire qui souvent, désavantage le salarié qui n’a pas les moyens de se payer les services professionnels d’un avocat, compétent, capable de défendre ses droits.

Au terme de la formation, cette équipe se mettra à la disposition de l’État et d’autres institutions travaillant dans ce domaine pour offrir ses services dans toutes démarches visant à mener des négociations constructives avec les acteurs sociaux. La présence de ces personnalités bien connues du monde judiciaire, devrait mettre du lien dans les discussions.


Cette initiative s’intègre dans une dynamique de constat, de débats et de propositions qu’il nous faut continuer à mener pour bâtir un nouveau droit du travail du 21e siècle, celui qui prend en compte les conventions ratifiées par Haïti contenant des dispositions relatives au travail afin d’améliorer la sécurité dans l’emploi et qui nous permettra de gagner collectivement.

Me Jude BAPTISTE

judelawlink@judebaptiste.net
Turin, Italie

Service de recherche

    Extrait d'acte de naissance, de divorce, recherche ou légalisation d'un document, une loi...


L'avant-projet du Nouveau Code Pénal
    Réagissez sur le projet. Envoyez vos propositions à
    info@haitijustice.com


Le rendez-vous juridique du CRIJ

    Des avocats répondent à vos questions GRATUITEMENT

Retour vers le haut